Retour sur l'arrestation violente du 17 Mars 2009 du président du FJKM

Publié le par Kudeta

Voici les propos du 1er Vice-Président FJKM, Laurent Ramambason, à cette occasion :
"le 17 Mars 2009, le président du FJKM, le pasteur Lala Rasendrahasina, a été arrêté. Il a subit des violences, il a été emmené de force dans un camp militaire, comme un otage."
Le représentant du FFKM, Razfindrakoto Hasina Rivo a ajouté :
"je lui ai rendu  visite deux fois, pendant son arrestation. Le pasteur m'a confié qu'il a été maltraité. Toute la partie gauche de son corps lui faisait mal. On lui a demandé d'uriner et de boire son urine."

Peu avant cette arrestation, l'Ambassadeur des Etats-Unis avait été insulté et menacé (avec des armes) par ces mêmes putshistes.

Une vidéo :




Commenter cet article

ralambo 02/04/2009 00:25

il y avait une émission sur RFI intitulée : "on est où là!"
réponse : dans la jungle.

Pépito 26/03/2009 16:10

Même pas honte !Où est-ce qu'ils ont été formés, et en quelle époque ?Ils font vraiment partie d'un très mauvais millésime !